Sélectionner une page

CONCERTS 2024

Les concerts de la Pointe du Grain débutent aux alentours de 21h30 sous le Grand Arbre.
Ils sont gratuits mais les artistes adorent quand la quête au chapeau rencontre un franc succès.

Chaque année c’est la même rengaine ! Des clients et mélomanes impatients de connaître une programmation qui s’affiche détonante d’année en année, une insupportable attente de début de saison, et au final, une grand-messe chaleureuse sous le Grand Arbre de la Pointe du Grain.
Pour cette cuvée 2024, on vous annonce pêle-mêle du psychédélisme tribal, de l’afro-soul, du tango argentin, du kraut-rock disco bricolo et du blues métissé. Un voyage aux confins des styles et des ambiances avec pour seule constance, la découverte de groupes épatants et la communion annoncée avec ce public si fervent.

La saison de concerts à la Pointe du Grain s’ouvrira le vendredi 5 juillet avec l’un des groupes actuels les plus étonnants du giron musical helvétique. Une chanteuse guitariste entourée de deux batteurs en furie forment un trio qui fait entendre sa voix loin à la ronde. Omni Selassi, est une composition originale de 3 B géographiques: Bienne, Berne, Berlin. Ces trois zigotos distillent une musique aux frontières du grunge, du punk, du krautrock, de la pop et de l’électro avec des cavalcades aussi dingues que palpitantes.

Le second rendez-vous – le samedi 20 juillet – est un projet particulier nommé Cycloton. En effet, si vous voulez écouter d’excellents musiciens ce soir-là, il faudra …. pédaler.

 Cycloton est un festival hors murs, écologique, itinérant et « family friendly » qui a pour but de reconnecter par la musique la population dans toute sa diversité. Après le succès de l’édition 2019, le Cycloton 2024 se déroulera cette année sous le signe de la mobilité douce et de la production artistique responsable.

A cette occasion, l’inoxydable Florence Chitacumbi – près de 40 ans de carrière – en duo avec la non moins inaltérable batteuse genevoise Béatrice Graf viendra présenter un show renversant entre afro-funk soul et rythmiques endiablées. En première partie, Pierre Berset viendra en solo présenter ses chansons Pop-Rock.

Le lendemain de la Fête nationale (le 2 août), le Grand Arbre va tanguer au rythme de Tablao de Tango, véritable trio argentin, prophète en son pays. Franco Luciani (harmonica), El Chino Laborde (voix) et Rudi Flores (guitare) nous entraînent dans l’underground du tango tel qu’il est né dans l’embouchure du Rio de la Plata fin XIXe. Loin du « tango for export », des paillettes et de ses avatars spectaculaires, ce plateau de luxe de grands incarne un blues portuaire sans fioritures.

Chef de fil d’Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp, l’une des soirées les plus endiablées que la Pointe ait connu, Vincent Bertholet revient en compagnie de Simone Aubert au sein d’un autre projet allumé : Hyperculte. Le samedi 31 août, ce duo qui a écumé les scènes helvétiques et européennes depuis plus de 10 ans et 3 albums au compteur, viendra faire tournoyer ses boucles musicales dans une sorte de mélange boule de feu et transe méditative.

Enfin, « last but not least” comme dit La Bible, la saison se clôturera en beauté le samedi 7 septembre avec le duo de blues lausannois-martiniquais The Two. Là encore, on aura à faire à un groupe façonné par la scène depuis de nombreuses années. Comme chaque saison, le blues aura donc droit au chapitre avec le duo inédit et enivrant Thierry Jaccard-Yannick Nanette aux manettes. Entre roots et folk, The Two convoque l’âme ancestrale du blues et lui insuffle une modernité énergisante et ô combien enthousiasmante. Faites donc avec nous une virée dans le bayou…

Les concerts de la Pointe du Grain débutent aux alentours de 21h30 sous le Grand Arbre. Ils sont gratuits mais les artistes adorent quand la quête au chapeau rencontre un franc succès.